Actualité

Plan STAR

L’accord de gouvernement d’octobre 2020 prévoyait notamment la poursuite de la mise en œuvre et l’actualisation de la Vision stratégique de la Défense à l’horizon 2030 et le la loi de programmation militaire. Avec mes collègues du gouvernement et l’état-major de la Défense, nous nous sommes donc attelés à cette actualisation qui était effectivement un objectif nécessaire au regard de l’environnement sécuritaire évolutif, complexe, incertain et imprévisible dans lequel nous vivons. Ce processus, qui s’inscrit dans la continuité des plans POP (« People Our Priority ») et Quartiers, a donné naissance au Plan STAR, pour Security & Service – Technology - Ambition - Resilience.

Dès ma prise de fonction, j’avais pour ce faire chargé un comité stratégique, formé de dix experts actifs dans différents domaines, de préparer en toute indépendance une analyse de l’environnement sécuritaire 2022-2030. Je tenais, en guise de préambule, à les remercier une fois de plus pour leur précieuse contribution. De cette analyse, reprise en grande partie dans le chapitre I du Plan STAR, découle la présente planification qui s’articule autour de dix grands principes1 directeurs approuvés par le gouvernement, le 23 juillet 2021.

Par ailleurs, cette nouvelle revue stratégique donne lieu à une adaptation pluriannuelle des priorités et des moyens à allouer au travers de l’actualisation de la loi de programmation militaire. Les axes principaux définis par cette loi concernent l’évolution des effectifs de personnel, le recrutement et les mesures de revalorisation au sein de la Défense ; les investissements en matériel majeur ; et le renforcement de la base industrielle et technologique de défense.

Ensemble, l’actualisation de la loi de programmation militaire et le Plan STAR doivent permettre à la Défense de disposer, à terme, des capacités adéquates pour répondre aux nouveau défis contemporains, y compris sur le territoire national.

Avec ce Plan STAR, qui s’accompagne d’une trajectoire de croissance d’ici 2030 tel qu’explicitée dans le présent chapitre 4, nous voulons en outre positionner la Belgique au cœur de l’Europe de la Défense et du «pilier européen» au sein de l’OTAN. Des synergies et des collaborations internationales renforcées sont possibles afin de viser l’efficience. Un partage équilibré et équitable des charges et des risques seront les fils conducteurs, ainsi que la confiance et la fiabilité des partenaires envisagés.

L’objectif 2030 du Plan STAR est d’ailleurs le même que celui fixé pour les processus parallèles de la boussole stratégique européenne et de la révision du Concept stratégique de l’OTAN. Ces processus offrent une opportunité unique pour mieux faire converger les efforts au niveau de l’UE et de l’Alliance, car l’Europe devra être appelée à l’avenir à faire plus pour assumer sa propre sécurité et par là même renforcer sa contribution au sein de l’OTAN.

Dans ce contexte, la Défense se doit d’être capable d’anticiper et d’assurer la gestion des crises et conflits du futur, d’acquérir la technologie permettant d’avoir au moins un temps d’avance sur les rivaux et adversaires potentiels, mais également de maintenir un effectif en adéquation avec le niveau d’ambition. De par son ancrage dans la société, pour soutenir les services responsables et lorsque ses ressources le permettent, la Défense sera également appelée à contribuer à la sécurité de la population sur le territoire national, quelle que soit la crise (c’est-à-dire en appuyant par exemple les zones de secours, la protection civile ou encore la police).

La réalisation de toutes ces tâches est basée sur un meilleur équilibre entre le matériel, l’infrastructure, le personnel et les opérations.

Ce nouveau dynamisme passe effectivement par l’octroi de plus de moyens en matériel et personnel, mais aussi davantage de moyens structurels pour fonctionner de manière efficace et efficiente. Si je devais résumer l’ambition du Plan STAR en une phrase, je dirais qu’il s’agit évidemment d’assurer notre sécurité à toutes et tous, ainsi que celle de nos partenaires stratégiques et alliés, tout en remettant le département de la Défense au cœur de la Nation et au plus proche des citoyens. C’est le message que nous avons traduit à travers les lignes de force du Plan, approuvé par le gouvernement le 17 juin 2022.

Les objectifs de ce Plan et de la loi de programmation militaire ne sont évidemment pas figés et évolueront en tenant compte de la volatilité de l’environnement sécuritaire, tant sur le plan international que national. Des processus de « lessons learned » en lien notamment avec les dramatiques inondations de juillet 2021 en Belgique, la pandémie mondiale de COVID-19 et le retrait d’Afghanistan sont, en outre, toujours en cours au niveau national et, le cas échéant, au niveau international. La guerre non provoquée et injustifiée de la Russie contre l’Ukraine a, de son côté, engendré un changement évident de paradigme de la sécurité. Ce sont là des raisons pour lesquelles, nous avons prévu la possibilité d’une actualisation structurelle de la loi de programmation militaire et de la vision stratégique de la Défense, comme indiqué dans le présent chapitre 8. Dans le contexte de la guerre en Ukraine, le Gouvernement a par ailleurs d’emblée pris des mesures urgentes et nécessaires pour assurer une meilleure « Readiness » de nos forces armées. Dans tous les cas, il est clair que chaque nouvelle situation menaçante pour notre sécurité, implique que nous en tenions compte dans notre posture sécuritaire, y compris dans le cadre de nos partenariats stratégiques.

Pour terminer, je voudrais renouveler mes plus sincères remerciements à mes collègues du gouvernement, aux parlementaires, à l’état-major de la Défense, aux experts, à mon cabinet ainsi qu’à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à nourrir la réflexion qui nous a permis d’aboutir à cette nouvelle Vision pour la Défense à l’horizon 2030. Une Vision assurément cruciale pour nous permettre de replacer le département à la hauteur de ses ambitions.

Enfin, je vous remercie vous-même, Madame, Monsieur, de l’intérêt que vous portez, par votre lecture du Plan STAR, non seulement à la sécurité de la Société et de nos concitoyens en général, mais aussi aux défis actuels que nous allons relever pour les femmes et les hommes de la Défense.

 

Plan STAR_FR.pdf